L’écrevisse signal « Pacifastacus leniusculus »

Pacifastacus leniusculus , un danger pour la biodiversité …

Je me souvient avoir  découvert cette espèce d’écrevisse sur une rivière lors d’une partie de pêche et ne sachant pas si celle-ci était nuisible où non, ma curiosité ma poussé à en connaitre un peu plus sur cette bestiole . J’ai eu mes réponses par le technicien de la fédération de pêche de l’Isère, c’ est une écrevisse signal.
Classé comme nuisible pour la biodiversité, ce dont j’étais loin de me douter et pour le technicien FD38, ce n’est pas une bonne nouvelle pour la rivière. Il m’a même dit que dans le Morvan, cette espèce a colonisée les rivières et que pour les supprimer c’est du quasi impossible, elle creuse les berges, ce que j’ai pu constater sur la rivière ou je l’ai trouvée, elle est appelée également écrevisse de Louisiane ,son nom scientifique est Pacifastacus  leniusculus .IMGP0216
D’une taille de 12 à  18 cm, elle possède une coloration brun orangé en face dorsale et rouge en face ventrale. Cette espèce possède une crête médiane lisse sur le rostre et les bords de ce dernier sont parallèles. Non rugueux au toucher, le céphalothorax est marqué par deux crêtes post-orbitales. Les pinces sont larges et massives, une tache (signal) blanche à  bleutée à  la commissure des pinces caractérise cette espèce. L’amplitude de ses articulations lui permet de pincer en arrière du céphalothorax.
Voici une vidéo réalisée à l’époque, sachant qu’elle y sont encore puisque je les ais encore vue cette saison.

Vous pourrez également tout connaitre sur ce crustacé de nos rivières en allant voir ICI