Bibio Marci (mouche de St marc)

Le Bibio Marci est un diptère nématocère proche des Cécidomyidés, est une mouche noire, velue avec un corps trapu et les pattes qui pendent, il vole très mal, les larves ne vivent pas dans l’eau, mais dans des sols humides et riches en matières organiques.

Et dés le printemps au mois de Mars/Avril , nous pouvons apercevoir cet insecte au bord des rivières ou ruisseaux , notamment en plaine dans le petit ruisseau qui passe devant chez moi et même en chartreuse, d’ailleurs les photos présentées sur ce blog ont étés prises en bordure du Guiers mort lors d’une session.

Voici un modèle suggestif, d’un bibio femelle, le mâle ayant le corps un peu plus allongé , quoiqu’il en soit, l’un ou l’autre, les truites ne les dédaignent pas.

Avoir quelques modèles de cette mouche dans vos boites, est utile en cas de présences massives de l’insecte, sans quoi vous risquez de passer à côté d’une belle partie de pêche.

Matériaux nécessaires pour ce montage :

Hameçon :  droit n°10/12 – Abdomen : bandelette foam noir – Corps : dubbing de lièvre noir – Aile : plume de sarcelle (façon origami) – Sac alaire : foam noir- Pattes : sabres de faisan noir ou de plume de corbeau noir – Tête : Fil de montage Veevus noir 10/0.

Étape de montage :

  1. Fixer votre hameçon dans les mors de l’étau et emprisonnez le fil de montage sur la hampe et l’amener à la courbure.
  2. Découpez une bandelette de foam noir de 3/4 mm de largeur, arrondir une des pointes avec les ciseaux ou la flamme d’un briquet et la fixer sur un bon tiers au dessus de la courbure.
  3. Préparez un dubbing de lièvre teint en noir et former le corps, arrêtez vous au dessus du thorax.
  4. Parez la plume de sarcelle en supprimant la partie duveteuse pour réaliser l’aile. Une fois fait, fixez la plume préparée en la posant à plat sur le dessus du thorax, par la partie la plus large, régler la longueur sur le dessus du foam et couper le petit excédent de plume. (voir paragraphe 10).
  5. Découpez une seconde bandelette un peu moins large pour faire le sac alaire et le fixer à son tour au dessus du thorax.
  6. Prélevez des sabres sur une queue de faisan ou de corbeau et nouez les pour former les pattes, deux paires suffisent, même si l’insecte en possède trois paires, c’est un modèle suggestif.
  7. Lorsque les pattes sont réalisées, il faut que vous les fixiez de la façon suivante, une 1ère paire sur chaque côté du thorax et la seconde paire un peu décalée des premières, bloquez le tout par des enroulements en croix.
  8. Faites un second dubbing de lièvre noir, et formez le thorax , en prenant soin de le faire passer entre les pattes, bloquez bien le tout, puis laissez le fil en attente derrière l’œillet.
  9. Rabattre le foam pour le sac alaire par dessus le dubbing et bloquez à l’aide du fil de montage, puis formez la tête et vernir cette dernière.
  10. Préparation de la plume pour l’aile de votre mouche.

 

Fichier PDF à télécharger : Le Bibio Marci