Le salon de Clermont , 4 ème et dernier volet

Slt à tous,

voici le 4e et dernier volet de ma visite au salon de Clermont Ferrand.
Tout d’abord, le stand JMC – Mouches de Charette, toujours aussi compliquait l’approche du stand, vu le nombre de visiteurs, pas simple de faire des photos détaillées. Mais j’ai quand même réussi à saluer quelques personnalités de la marque, comme Gérard Piquard, monteur émérite, dont les plumes et les fils, non plus de secret pour lui, ses montages de mouches artificielles ont dépassé notre frontière. Puis un coucou à Manu Vialle directeur commercial de la société  JMC Mouches de Charette, puis à Grégoire Juglaret, qui était très occupé et très demandé, c’est un compétiteur hors pair, titré et fort sympathique.

J’ai pu revoir TITI le pêcheur et son pote Simon des pêcheurs youtubeurs, des fous de pêche en canyon, allez visiter leur chaine Youtube, si ce n’est déjà fait.
Un petit salut aux potes guides de pêche en Ardèche Nord, Jonathan Paris alias D’jo Ripa, Maxime Duclos et Julien Rochette.
Je suis allé également saluer mon ami Laurent Jauffret sur les stands Hearty Rise et Florida Fishing.

Deux passages sur le stand du  » monde de la truite », mais je n’ai pas vu Jéjé, Denis et les autres potes, mis à part Do’main sur le stand. Puis un salut à Fabien Mercier guide pêche et monteur de mouches sur son stand.
Par la suite, des arrêts sur les stands des FD38 ou j’ai revu Pierre Cucciolillo, Hervé Bonzi président de l’Isère. Sans oublier, également, les stands des FD73, FD43, FD26, FD74 et FD24 ,FD48 et à la FD07 j’ai fait la connaissance de Jean Pierre alias Romégnier. Il est certain, que sur 180 exposants, j’ai raté pas mal de potes, notamment les potes de « Truites & Rivières », les potes de « Nature & Passions », en visitent au salon, j’espère que l’an prochain on ne se ratera pas.

Voici quelques photos prises au gré de ma visite, je suis désolé de ne pas avoir pu en faire plus, mais il y avait beaucoup trop de monde sur le salon, beaucoup de copains croisés avec lesquels, j’ai beaucoup discuté. J’ai, fait la connaissance d’autres passionnés de pêche. Il me faudrait au moins 3 jours pour tout voir et discuter avec tout le monde.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

4 réflexions sur “Le salon de Clermont , 4 ème et dernier volet

  1. Salut Léo, je n’ai pas eu le temps de débriefer avec Julien mais je pense que pour pouvoir accéder aux stands, l’idéal reste de se rendre sur le salon le vendredi, et pourquoi pas enchaîner sur le samedi pour discuter avec les collègues dans les allées.
    En tout cas, cette petite immersion dans le monde de la pêche aura fait du bien dans cette période si calme de la fermeture.

    J’aime

    1. Slt fishingfriendfly38,

      je pense à mon avis que c’est une des solutions, le samedi étant un des jours le plus chargé en visites. Donc pour 2019, il va falloir qu’on organisent cette visite. Oh que oui, ce genre de salon, permet de remettre les pêcheurs dans la pré ambiance d’ouverture, il reste encore le RISE à Beaurepaire, peut être y sera tu, en tout cas , merci à toi et au plaisir de te rencontrer.
      Léo

      J’aime

      1. Je pense en effet qu’on aura l’occasion de se voir lors du RISE. J’ai déjà réussi à faire la connaissance du fiston au CNPL, alors je ne perd pas espoir de faire ta connaissance cette saison 😉
        Au fait, au cas où tu n’aurais pas fait le rapprochement je suis Laurent, le collègue Julien, anciennement alias carnatruite38.

        J’aime

Les commentaires sont fermés.