Sedges Foam

Bonjour à tous,

 une nouvelle fois je vais traiter le montage de Trichopteres et bien souvent pour ce type de montage, les poils de cervidés ou flancs de canes tiennent la dragée haute. Mais il existe d’autres matières qui peuvent entrer dans la composition d’un sedge, par exemple le foam, qui est pas ou peu utilisé et qui pourtant rend beaucoup de service au monteur, que ce soit pour la réalisation de sac alaire, de supports pour les montages parachutes et encore d’autres matières pour faire des mouches allant de la plus farfelue, à la plus élaborée. Ce que je recherche avant tout et qui me donne matière à réflexions, c’est la flottaison de mes sedges, très important à mes yeux, surtout pour les coups du soir ou il est important de bien voir sa mouche.

J’ai donc ressorti de mes tiroirs, des plaques de foam de plusieurs coloris et placé devant l’étau, j’ai réfléchi à un truc qui pourrait flotter sans que je me prenne la tête au bord de l’eau et surtout sans perdre du temps à sécher ou à graisser ses satanés poils de cervidés ou flancs de cane et voici ce qu’il résulte de mes multiples essais de sedges insubmersibles.

Pour le 1er montage j’ai utilisé les matériaux suivant :

Hameçon : Gamakatsu F11 n°12 – Corps : Soie de montage Ephemera marron  – Abdomen : Foam beige + une fine lamelle de foam marron sur le dos – Cerclage du corps : Soie de montage – Ailes : portions de plume de faisan – Thorax : dubbing de lièvre olive – Collerette : hackle de coq roux clair – Antennes : 2 sabres de faisan commun – Tête : Soie de montage Trame 4 noire  .

Mais cela ne me convenait pas, du moins ce n’étais pas dans l’idée de ce que je voulais obtenir, ce qui me chagriné c’était surtout les ailes. Il fallait donc, que je me creuse les méninges et après quelques autres essais qui ne me convenais pas, j’ai abouti à ce montage assez classique en soit,mais qui me parait être plus proche de l’insecte.

Pour le 2 ème montage j’ai utilisé les matériaux suivant  :

Hameçon : Gamakatsu F11 n°12  – Abdomen : Fil mirage dub (insecte) Jmc – Ailes : foam + 1 plume de flanc de cane marron – Thorax : dubbing de lièvre olive – Collerette : hackle de coq roux clair – Antennes : 2 sabres de faisan commun- Tête : Soie de montage Trame 4 noire .

J’ai fait des tests de flottaison dans un bol d’eau et les mouches flottent parfaitement bien et ne coulent pas sous la pression effectuée par mes doigts.

 

Socle universel Damfly pour étau de montage

Bonjour à tous,

vendredi dernier 30 Août , j’ai reçu mon socle universel Dam’fly pour étau de montage, un grand merci à Damien pour la rapidité d’expédition.

Un socle de très bonne qualité d’usinage, il est lourd et ce qui ne gâche rien, c’est un pur produit Français et de surcroît usiné dans notre région en Isère, dans la  plaine de Bièvre ou se situe l’entreprise et quand un produit est de bonne facture, il faut le faire savoir.

Dimensions : 180mm*150mm*20mm – Poids : 1176 gr – Matière : aluminium + acier brunis – 4 pieds antidérapants sous le socle – Douille de réduction Ø10mm et en cas de diamètre de la tige supérieur ou inférieur, la société fait la douille au diamètre souhaité,c’est à vous de le préciser lors de la commande.

S’en est fini du serrage de la pince de mon étau sur une table ou sur mon bureau, au risque de serrer trop fort ou d’abimer la table, ce problème est enfin réglé. Désormais, je vais pouvoir l’utiliser de partout, comme par exemple lors de mes déplacements en vacances dans mon camping car ou sur ma table de jardin.

La société Dam’Fly Fishing propose également des outils adaptés à notre demande, tel que le socle universel, des outils  pour les demies clés, des aiguilles à dubbing , tasse poil de cervidé , twister, étau etc…

Site internet :Dam’fly Fishing