Pollution de la Fure, suite ….

Bonjour à tous,

j’avais une affection particulière pour cette rivière et je suis de près les infos de cette pollution. Et donc, aux dernières nouvelles, le préfet de l’Isère engage des sanctions contre l’entreprise responsable de la pollution de la Fure,  Source France Bleu Isère.

L’heure du bilan, par la société de pêche, dénombre pour le moment plusieurs milliers (3512 poissons tués), soit 205 kilos, sur un linéaire de 6 km, en aval de Charavines, sur les communes d’Apprieu, Saint-Blaise-du-Buis et de Rives.

Il est fort probable de s’attendre à un chiffre plus élevé dans les prochains jours, sans compter que les invertébrés , ont à mon avis également subits une forte mortalité.

 Cliquer sur l’image ci-dessous pour vous rendre sur le site de France Bleu Isère :

Une semaine de fermeture intensive …

Bonjour à tous,

je commencerais cet article par ce petit billet sur cette saison de pêche en partie amputée de quelques semaines, suite au confinement causé par les problèmes sanitaires à propos de la Covid et de la baisse des niveaux sur beaucoup trop de rivières dans notre département et celles avoisinantes entre autres.

J’espère que pour 2021, nous ne serons pas privés de nos meilleurs mois de pêche, mais soyons optimistes.

Revenons à ma dernière semaine de pêche, certes tardive mais tellement appréciée, car je n’avais pas pêché depuis fin Juin, mais je me suis bien rattrapé.

J’avais relaté sur l’article précédent de ma courte session du lundi 5 Octobre, mais les autres jours furent plus au moins meilleurs, selon les conditions météorologiques et surtout les niveaux des rivières.

J’ai pêché différents profils de cours d’eau, allant de la grande rivière, au petit torrent de montagne, j‘ai beaucoup pêché en sèche, sur des torrents ou les truites sont prêtes à sauter sur un Tabanas bien visible, pour elles et surtout pour moi 🙂 🙂

Mes sessions furent souvent réalisées l’après-midi, je ne suis pas trop du matin, j’en ai fait seulement deux en matinée sur la semaine. Nos rivières sont devenues tellement froides avec la chute de la température nocturne, que j’ai remarqué plus de poissons actifs dès la fin de matinée ou en début d’après-midi, mais sur l’ensemble de la semaine je m’en suis plutôt bien sorti.

Cela risque de vous paraître prétentieux, mais j’avoue que je m’étais fixé, afin de me permettre de mieux pêcher, je m’étais fixé et de tenter d’atteindre la barre des 100 poissons lors de cette dernière semaine de pêche. j’ai non seulement réussi mon objectif, mais mon but fût atteint avec 117 poissons. Des truites maillées pour beaucoup, mais également quelques juvéniles et des poissons à 30+, puis la perte de deux belles de 40+.

Voici les copains retrouvés lors de cette semaine de pêche et avec lesquels j’ai partagé quelques sessions, je m’excuse auprès de ceux qui m’ont invité et dont j’ai décliné l’invitation, merci à vous !…

Lors de cette session de pêche sur cette rivière, nous avons pris chacun une vingtaine de truites en sèche, je vais rater par deux fois une jolie truite de prés de 40 cm, après avoir tenté à deux reprises de prendre ma mouche, s’est dépiquée lors du ferrage. Tandis que « Fabien « , de son côté, nous met 20 poissons de plus sur la même session (lol)…

D’autres photos réalisées par un vrai pro « Julien Pouille  » , qui m’a donné l’autorisation de publier sur mon blog. Il est d’ailleurs très rare de me voir en action de pêche, car je suis souvent derrière l’objectif pour mettre les autres en avant.

Quelques-unes des nombreuses truites de la semaine sont cet ombre commun pris en sèche, il était le seul poisson actif et il gobait allègrement, je l’ai pris à plus de 15 m en pêche aval.

 

Pour terminer mon article de cette fermeture dans les Alpes, rien de mieux que les couleurs d’automne…

Merci à tous et bonne arrière-saison, la pêche n’est pas terminée pour autant, il nous reste la pêche de l’ombre en seconde catégorie, la pêche en réservoir et celle des carnassiers, merci de m’avoir lu….

 

Pollution de la Morge

Bonjour à tous, après le Guiers mort, c’est au tour de la Morge, je vous met en copie l’info donnée par l’aappma de Voiron (38), voici un communiqué de l’aappma de Voiron parue sur leur page Facebook 😢😢. Bonjour  à tous et toutes, hier matin nous avons été avertis qu’ils y avait des truites de mortes sur la Morge au pont des Vachonnes situé sur la commune de Saint Etienne de Crossey, nous nous sommes rendu sur place avec deux gardes de l’AAPPMA de Voiron pour constater les dégâts et on n’a put voir que c’ été une pollution aux produit chimique vus que nous avons trouvés des chabots, des truitelles mortes et plus de vie dans la rivière mais plus de grosses truites, donc plus de pêche possible pendant trois a cinq années avant de pouvoir trouver de belle farios. une plainte a été déposée a la gendarmerie de Renage. L’ensemble des bénévoles des Pêcheurs du Voironnais commence a en avoir ras le bols des incivilités des ces personnes qui ne respecte rien, même pas la nature qui les nourris