Eccdyonurus Torrentis (modèle d’ensemble)

Bonjour à tous,

dés Mai/Juin, nous avons sur nos Guiers de belles éclosions d’Eccdyonurus Torrentis, elles sont aussi présentent sur tout le bassin versant, mais également sur d’autres rivières de notre région des Alpes.

C’est une mouche que j’utilise dés l’apparition de cet insecte.

Poissons recherchés : Truites et ombres communs

Hameçon : Hdflies 214 BL n°12/10 – Cerques : 2 sabres de queue de faisan – Abdomen et Thorax : Dubbing de lièvre jaune sale – Cerclage : soie floss marron – Aile : cdc beige – Tête : fil de montage – Fil de montage : Veevus 12/0 noir

Étape de montage :

1) Après avoir fixé l’hameçon dans les mors de l’étau, emprisonner le fil de montage et l’amener à la courbure.

2) Préparez deux sabres de queue de faisan, puis les fixer au dessus de la courbure et dans l’élan, fixez un brin de soie floss marron pour le cerclage.

3) Préparez un dubbing de lièvre couleur jaune sale, puis former le corps de votre mouche, arrêtez vous au niveau du thorax.

4) Prélevez deux pincées de cdc beige, puis les fixer pour former les ailes, bloquer celles-ci, puis refaire un léger dubbing que vous enroulerez pour terminer le thorax.

5) Formez la tête avec le fil de montage, bloquer par un wipfinish ou demies clés, couper l’excédent de fil et vernir la tête.

6) Veillez à déboucher l’œillet , cela vous évitera de le faire au bord de l’eau.

FICHE PDF A TELECHARGER : Eccdyonurus Torrentis

 

La semaine des copains

Slt à tous,

voici un petit compte rendu de cette semaine folle et surtout sans trop de repos, en  rejoignant tous les jours mes potes Sempèistes et autres , venus séjourner ou passer un week end en chartreuse, mais également les potes de la région. Je ne vais pas vous narrer tout le programme, rien n’était prévu d’avance et pourtant, nous avons une nouvelle fois passés un bon moment entre potes, sans chichi et surtout de partage, les uns ne connaissant pas les autres, les présentations faites, c’était comme si tout le monde se connaissait depuis toujours. C’est ainsi qu’au fil de la semaine, j’ai pu revoir mes amis David alias Beaubery, Hervé Durand (HDFLY), Claude, Jean, Jérôme, Patrice, Jean François (tonton), le Matou, Marcel, Patrice, Hervé64 et son pote Jo. Et pour finaliser cette fin de semaine,  nous sommes retrouvés vendredi dernier au pont du curé pour un casse croûte partagé  comme à notre habitude.

Le seul petit bémol lors de cette semaine, fût la météo pluvieuse, qui nous a perturbée notre pêche, mais aussi gonflée les rivières, mais dans l’ensemble , il s’est  quand même pris quelques poissons.

Il suffit juste de faire attention ou vous mettez vos pieds

Amis pêcheurs, en respectant cette énième recommandation, vous aurez une reconnaissance pour le travail accompli par les aappma qui font du patrimonial pour préserver l’espèce.

Les truites et les ombres, pour ce jour tant attendu, vont voir défiler un grand nombre de pêcheurs foulant les graviers de leurs bottes, sans se soucier des oeufs déposés sous les cailloux et pas encore éclos. Il est recommandé de faire attention lorsque vous traverser de long en large la rivière, au risque de soulever les graviers sous les lesquels les truites ont pris soin de déposer leurs ovocytes l’hiver dernier. Alors quitte à être répétitif, je vous recommande de prendre soin de votre terrain de jeu en évitant de marcher dans l’eau.

Bonne ouverture et bonne saison 2018 !

 

Cliquez sur la photo pour suivre les infos des pêcheur du haut Guiers