Une sortie pleinement savourée

Bonjour à vous,

ce fût une sortie pleinement savourée du fait de n’avoir pas pêché depuis après 3 semaines d’abstinence , purée que ça fait du bien, de s’oxygéner les poumons et de dépoussiérer la canne tant qu’à faire !..

Voici donc un petit retour sur cette session réalisée ce lundi 26 avril  avec des niveaux d’eau est encore hauts, mais cela ne m’a pas surpris puisque j’avais vu le graphisme de la station Hydrographique juste avant de partir.

J’ai donc trouvé une rivière en eau, avec de l’ eau de fonte, bien froide, des poissons pas très actifs, malgré une superbe éclosions d’Ecdyonurus Torrentis , qui a durée à peine 10 mn, puis d’autres insectes comme des petites olives, un plécoptères et il devait y en avoir d’autres que je n’ai pas vu, et malgré tout cela, ça n’a déclenché l’activité des truites en surface.

Elles étaient bien calées sur le fond et il m’a fallut pêcher au fil seulement, en faisant évoluer ma nymphe à ras du fond, sur le 1er poisson j’avais un « Javi cuivre en 3,5 mm », en mode pheasant tail, que j’ai perdu dans une racine, un bloc ou une branche sur le fond de la rivière, du coup j’ai opté pour une autre nymphe Javi, toujours en 3,5 mm et c’est celle-ci  qui m’a permis les autres poissons, je vais terminer ma session tant bien que mal, avec au total 8 truites de prises dont deux dépiquées.

Le modèle qui m’a bien réussi au cours de cette session, c’est une nymphe que j’ai réalisée et présentée dernièrement, lors d’un partage sur un groupe Facebook auquel je suis membre.

Hameçon : droit n°12 – Cerques : fibres de hackle ou pardo – Sous corps : fil de montage ou floss – Corps : Javi cuivre 3,5 mm – Cerclage : Quill synthétique olive Hemingway – Thorax : Veevus olive 8/0 – Sac alaire : Laser UV orange fluo .

J’ai cessé ma session après 3 heures de pêche et toujours triste de devoir partir, mais j’en avais largement assez, il est fini pour moi le temps ou je restais du matin jusqu’à la tombée de la nuit au bord de l’eau.

Désormais, je préfère de courtes sessions que de longues journées ou parfois les deux tiers sont improductives.

Merci de m’avoir lu !

 

 

Session du 29 Mars

Bonjour à vous,

cet après midi, j’ai fais cavalier seul pour cette petite session, sur un petit parcours bucolique ou le printemps s’installe doucement et les arbres s’ornent de leurs parures printanières .

J’ai alterné ma pêche tout d’abords en sèche lorsque les baetis étaient sorties, puis ensuite je suis passé en nymphe, je termine ma session avec une douzaine de truites prises en nymphes et trois en sèche, plus une casse sur une 40.

Que j’ai à peine eu le temps de la voir, car la belle n’a pas demandée son reste et s’est barrée directe dans les souches, ce qui a occasionné la casse de ma pointe à à ras de la nymphe.

Je toucherais tant bien que mal, sur l’ensemble de la session, quelques jolies truites, mais quand même pas mal de petites truites (18 à 20 cm) que je n’ai pas photographié, malgré ça, très peu de poissons et de baetis dehors, pourtant le temps couvert était propice à une belle activité en surface.

 

Le printemps s’installe doucement !…

Bonjour à tous,

 voici avec retard, un petit compte rendu de ma seconde session de la saison, une sortie que nous avions programmés avec Stéphane pour ce lundi 14 mars, si possible en compagnie de nos amis David et Claude, si ceux-ci étaient disponibles, hélas ce ne fût pas le cas, pour nos deux compères ne pouvaient être des nôtres.

Au cours de cette session, quelques jolies truites furent prises, mais ce fût compliquée pour moi le matin ou durant les deux premières heures j’étais capot,  avant de prendre ma 1ère truite et une autre un peu plus loin, puis une autre dépiquée , tandis que Stef sur ce tronçon fera cinq truites.

L’après midi, changement de secteur, sitôt en place, nous apercevons les 1ers gobages, c’est de bon augure pour l’après midi.

Je décide de ne pas prendre ma canne, préférant laisser mon coéquipier pêcher seul ce parcours qui n’est pas très large, c’était plus simple et aisé pour nous deux, de pêcher à tour de rôle avec une seule canne.

La pêche s’est faite en nymphe et en tandem « sèche nymphe » pour Stef, nous aurions même pu en prendre à vue.

Un bel après midi, avec une éclosion de Baetis Rhodani, des gobages et une bonne 20 aine de truites en sèche et en nymphe, sont venues gratifier cette sortie, que demander de mieux pour cette seconde journée passée ensemble.

Voici quelques photos de cette journée, car je n’ai pas tout photographié, car je ne voulais pas rééditer la mésaventure qui m’étais arrivé dans les Dolomites ou suite à une chute dans un trou d’eau, j’avais noyé mon portable et mon appareil photo et une blessure sur le tibia (un mauvais souvenir).